AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 bittersweet (chester)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 67
Âge : 19
Date d'inscription : 16/11/2017

Âge du personnage : 19 ans

Chester Langdon
Serenade & Nocturne
Serenade & Nocturne
MessageSujet: bittersweet (chester)   Jeu 16 Nov - 12:50


Chester Langdon

we don't need no education


Informations

Prénom et nom : chester langdon
Âge : 19 ans, né le 13 mars 2046
Groupe(s) : serenade & nocturne
Rang : simple sbire
Région d'origine : unys, volucité
But : rentrer à la maison
Avatar : kou mabuchi de ao haru ride

Taille: 180cm
Poids: 67kg
Cheveux: noirs, sauvages, trop peu coupés
Yeux: bruns, en amande, souvent dans le vide
Signe(s) distinctif(s): //
Bitter Sweet Symphony. Il a toujours les yeux dans le vide. Il pense, parfois juste à ce que tu viens de lui dire parce qu’il met du temps à réfléchir. Mais souvent il ne saurait pas lui-même expliquer ce à quoi il pense. Tout est flou, abstrait, distrait ; comme lui. Parfois même, il peut te regarder droit dans les yeux, te fixer. C’est déstabilisant parce que tu ne sais pas à quoi il pense ? Ne t’inquiète pas, il s’est encore une fois perdu dans ses pensées : il ne t’écoute plus vraiment.

On pourrait croire qu’il a mal tourné, mais le pauvre n’a pas eu grand-chose en sa faveur ces dernières années. Terriblement influençable, Chester pourrait croire que le soleil tourne autour de terre si son interlocuteur montre assez de cohérence. Il a suffi de quelques jolis mots pour le convaincre que les Nocturnes étaient les plus raisonnables. Il y croit dur comme fer, jusqu’à inconsciemment fermer les yeux sur certaines méthodes malhonnêtes. On lui a dit que la Nocturne lui permettrait à terme de quitter l’archipel et de rentrer à Unys ; il n’y a adhéré que pour faire avancer les choses, pensant bien faire. Parce que Chester est vulnérable, influençable, naïf, soumis, mais terriblement dévoué. Souvent paradoxal dans ses idées, parce qu’il souffre si tu souffres, son hypersensibilité le fera pleurer avec toi, alors il fera de son mieux pour t’écouter, t’aider, et ce au-delà de ses propres principes. Et il se fait beaucoup taper sur les doigts.

Il est ambivalent, il s’adapte (trop) facilement, on a souvent du mal à le cerner. Derrière ce comportement simplet, au fond, Chester est quelqu’un de très compliqué. On ne sait pas qui il est réellement ; les uns diront qu’il est incapable de faire du mal à une mouche, d’autres préféreront changer de trottoir en le croisant dans la rue. Pourtant, lui ne se définirait pas comme quelqu’un de difficile. Il sait qu'il n'est pas des plus intelligents, il vit et rêve dans sa bulle, pourvu que personne ne l’en sorte jamais.

Starter : nidoran ♂
Surnom : chanel
Talent : rivalité (devient plus fort si l'ennemi est du même sexe)
Nature : mauvais
Plus d'informations : un nidoran bleu ? une si jolie femelle... raté. un petit soucis génétique et le pauvre nidoran mâle se retrouve affublé d'un surnom inadapté à cause d'un dresseur trop peu attentif. chanel est difficile à vivre, très caractériel et peu obéissant, rarement d'accord avec le pauvre chester qu'il prend un malin plaisir à ridiculiser dès qu'il en a l'occasion. sans jamais montrer la moindre affection au garçon, il garde pourtant toujours un œil discret sur lui... et gare à qui s'en prendra à sa propriété.


Histoire

Il est assis là, dans l’herbe, le vent salé dans les cheveux, un peu trop fort pour ses yeux qui s’humidifient alors qu’il ne ferme jamais les paupières. Il fixe l’horizon, la ligne bleue parfaite qui marque la séparation entre la mer, sombre, et le ciel, clair. Les vagues s’écrasent contre la falaise à quelques mètres sous ses pieds, comme si l’océan voulait l’attraper. Mais au loin, le point noir, l’irrégularité qu’il cherche désespérément à l’horizon ne vient jamais. Il cligne des yeux et le sel peut tomber sur sa joue.




Lemon Tree. Dix ans plus tôt, il est en famille. Il y a son père, sa mère, sa petite sœur et son petit frère. Son père tient la main de la toute petite fille et la carte de l’archipel, sa mère porte le bébé et des lunettes de soleil. Chester est derrière, il grimpe sur tous les rochers, cueille toutes les fleurs, crie après tous les pokémon. Sa mère le crie aussi, des fois, parce qu’il s’éloigne ou parce qu’il fait trop de bruit. Les Langdon sont en vacances à Sevii, parce qu’après les plages d’Hoenn et d’Alola, celles-ci leur semblaient une bonne destination. Originaires de la grande Volucité, papa et maman lâchent leurs ordinateurs une fois par an pour passer de l’urbain au paradisiaque. Même si les téléphones sonnent souvent.

Tout aurait pu se passer comme les neuf dernières années ; après deux semaines à se prélasser au soleil, à courir dans les vagues, danser sur des musiques exotiques et se gaver de plats régionaux, la petite famille aurait pu grimper dans le ferry et naviguer calmement vers Unys. Mais tout est allé très vite. Beaucoup trop vite. Avec les événements dramatiques qui s’enchaînent, les vacanciers se ruent vers les premiers ferrys pour quitter cette atmosphère menaçante le plus vite possible. Chester ne comprend pas vraiment. Il voit ses parents s’agiter, boucler les valises trois jours trop tôt, sortir leurs cartes bleues. Ils crient plus que d’habitude, ça l’ennuie, il ne veut pas partir. Un chapeau sur la tête et un ciré jaune sur le dos, il traîne son petit sac par terre, forcé de les suivre mais pas moins démonstratif de son mécontentement. Les parents vont vers le port bondé, où les gens se bousculent, se marchent sur les pieds, respirent à peine. Chester voit de si jolies fleurs bleues sur la route. Il sourit parce qu’elles ont l’air heureuses, elles dansent avec le vent, il voudrait rester là avec elle. Pourrait-il les prendre avec lui ? Les cueillir et les garder tout contre lui jusqu’à la maison ? Elles sont si belles. Non, s’il les arrache, elles mourront, alors il préfère les laisser là et revenir les voir plus tard, quand elles seront plus belles encore.

Quand Chester relève la tête, il est tout seul. Ses parents ne l’ont pas attendu, ne l’ont pas crié, ils ont continué à avancer vers le port. Le petit garçon se met à courir, traînant toujours son sac à dos par terre et appuyant son chapeau sur sa tête pour ne pas le perdre. En approchant du port, il entend le gros bateau gronder. Quand il arrive sur le port, le bateau s’éloigne déjà. Papa et maman ne sont pas là. Ils sont sur le dernier bateau. Chester le regarde partir, son chapeau s’envole et on a sûrement pu entendre les cris déchirés d’une mère à l’autre bout de l’océan.




Il a tenu deux jours. Deux jours à se promener tout seul sur le port et dans les rues, à grignoter les goûters dans son sac et à fixer l'horizon... Parce qu'on allait bien venir le chercher, non ? Et ça fait deux jours déjà deux jours, il est fatigué, il pleure. C'est un pauvre garçon dans son ciré jaune, en larmes, affamé, tout seul. Quand on vient le voir, il est incapable de parler. Trop timide, trop fatigué, effrayé, forcément sous le choc. Alors on regarde son passeport et on comprend. Le pauvre petit. Il doit encore attendre, collé aux fenêtres, fixé sur la mer. Parce que ça prend du temps, mais on l'envoie sur la deuxième île, dans une famille d'accueil. Il ne comprend pas tout, il reste toujours accroché à l'espoir de voir ses parents passer la porte. Et ça n'arrive jamais.

Dans sa nouvelle famille, il a deux parents et un grand frère. Plusieurs fois, on lui a dit qu'il pouvait les appeler comme ça. Mais c'est bizarre. Tout le monde a accepté l'idée que Chester resterait là pour toujours, comme s'il était orphelin, oublié, abandonné. Lui ne l'a jamais accepté. Pourtant, il l'aime beaucoup sa nouvelle famille. Gamin discret et dans la lune mais plein d'amour, il montre son affection tous les jours. Même s'il ne les a jamais appelés autrement que par leurs prénoms. Même s'il corrige ses professeurs à l'école quand ils lui parlent de ses "parents". Même s'il reste le regard coincé vers la mer, près du téléphone, pour ne jamais manquer ses vrais parents... Qui n'ont jamais donné le moindre signe.

Et cette nouvelle famille, elle tourne mal. Ça commence par le grand frère, qui passe d'un modèle attentionné et rassurant à un extrémiste violent et négligeant. Puis le père, coincé par les jeux d'argent, est contraint à de mauvais actes pour ne pas sombrer. Et la mère, femme aimante qui tombe dans la dépression et l'alcool, se reposant sur le pauvre Chester, à défaut de soutien de son premier fils. Lui grandit dans sa bulle. Il ne voit rien, ferme les yeux ou les tourne encore trop vers l'horizon. Il pourrait y rester, mais l'aîné vient percer la bulle. Chester est trop gentil. Il l'aime trop. Alors il l'écoute. Il le croit. Il adhère. Il a seize ans, il devient Nocturne.




Somewhere Over The Rainbow. Il est assis là, comme d'habitude. La falaise est son lieu favori. Il y passe ses journées, plusieurs heures à regarder la mer ou à compter les fleurs, il s'endort dans l'herbe, parfois réveillé par la pluie. C'est son jardin secret, il y amène ceux qu'il aime et y rencontre les plus importants. Chester a douze ans, Percy en a dix. Ils se sont rencontrés là, sur la falaise, deux gamins paumés. Percy lui rappelle sa petite soeur, Chester devient protecteur. Il s'attache très vite, passe beaucoup de temps avec lui, essaie de lui apprendre des choses. C'est une chaîne bizarre, entre le grand frère adoptif, Chester, et le petit frère de coeur ; mais ça lui plait comme ça, ça l'apaise, il pense à autre chose. Percy lui demande de l'aider à capturer un Pokémon, Chester ne l'a jamais fait. Le grand frère lui a appris, mais il a toujours préféré observer les Pokémon. Parce qu'ils sont plus beaux dans la nature, comme les fleurs. C'était une belle première aventure au final, mais voir le plus jeune si heureux avec son Kaiminus lui a donné envie aussi, à Chester... Même s'il en préfèrerait certainement un moins bien denté.

C'est aussi là, sur la falaise, que Chanel apparaît. Petit Nidoran bleu, perle rare ou erreur de la nature, Chester ne l'a pourtant jamais considéré de la sorte puisqu'il n'a jamais compris qu'il s'agissait d'un mâle. Il la trouve juste si belle qu'il souhaite pouvoir la voir tous les jours, malgré les coups de corne. Comme une rose, belle mais piquante. Il se dit qu'elle est si belle, qu'elle pourrait émerveiller n'importe qui en concours. Ces événements qui lui en ont toujours mis pleins les yeux. La beauté à l'écran, le talent des duos, l'art de la coordination. Chester est un artiste. Un artiste raté parce que sans talent, mais personne ne lui enlèvera jamais sa persévérance. Premier concours avec Chanel, premier échec, gros chagrin. Mais au moins Percy est là. C'est le seul qui l'ait encouragé.


Derrière l'écran

Pseudo/Prénom : gentille catin dans le milieu
Âge : bientôt 19 ans
Tu aimes quoi ? : la bonne musique
Tu n'aimes pas quoi ? : la musique nulle
Ton pokémon préféré ? : gobou ?
Comment t'as atterri ici ? : si j'arrive trop tôt, blâmez aramis :c
Code du règlement : Validé par June ! (true)




Dernière édition par Chester Langdon le Dim 19 Nov - 18:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Âge : 19
Date d'inscription : 29/08/2017

Âge du personnage : 25 ans | 24 octobre 2040

June Lazuli
Prelude & Nocturne
Prelude & Nocturne
MessageSujet: Re: bittersweet (chester)   Jeu 16 Nov - 22:23

Hello et bienvenue !

Très mignon ton visu (ça me fait penser qu'il faut que je continue à lire ao haru ride c'est très sympa) !
Le nidoran mâle shiny est tellement beau de base qu'il n'y a pas besoin de changer ses couleurs xD
Et non tu n'arrives pas trop tôt, ne t'en fais pas pour ça haha !

Je te souhaite bonne chance pour ta fiche, et si tu as des questions n'hésite pas à les poser ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 29/08/2017

Âge du personnage : 18 ans

MessageSujet: Re: bittersweet (chester)   Ven 17 Nov - 15:09

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuue ~
En retard ouais.

C'est pas cool d'arriver 2ème, y'a pas grand chose à dire TwT Bon courage pour faire la suite de ta fiche, en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Âge : 19
Date d'inscription : 16/11/2017

Âge du personnage : 19 ans

Chester Langdon
Serenade & Nocturne
Serenade & Nocturne
MessageSujet: Re: bittersweet (chester)   Dim 19 Nov - 18:47

coucou

merci encore pour votre accueil <3

j'ai sprinté pour finir parce que j'ai hâte keu
j'espère que tout est bon quand même du coup mdr

du courage et des bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Âge : 19
Date d'inscription : 29/08/2017

Âge du personnage : 25 ans | 24 octobre 2040

June Lazuli
Prelude & Nocturne
Prelude & Nocturne
MessageSujet: Re: bittersweet (chester)   Dim 19 Nov - 21:04

Woaw, premier membre hors staff qui finit sa fiche ! L'émotion !
J'aime beaucoup ton personnage, le fait qu'il soit très facilement influençable explique très bien qu'il soit enrôlé dans la Nocturne, après tout on lui fait miroiter devant les yeux l'espoir qu'il puisse un jour rentrer à Unys et revoir sa vraie famille. C'est d'ailleurs très triste la façon dont il est séparée d'elle.

C'est aussi une bonne idée d'avoir dit que des gens ont pu s'échapper par bateau avant qu'Arceus ne pose un champ de force sur l'archipel ! (c'est là que tu vois que c'est sadique quand même haha)
Ça me fait grave rire que Chester confonde son Nidoran mâle avec une femelle xD Le pauvre pokémon  !

En tout cas j'aime beaucoup ton style d'écriture, c'est une bonne fiche ! Procédons donc à la validation !


Bienvenue sur Legendary Light ~


Si tu vois cette fiche, c'est que le staff a l'honneur de te valider, toutes nos félicitations !
En guise de récompense, tu reçois 1000p$, 3 potions et 3 Pokéballs, fais-en bon usage !
Bref, n'oublie pas d'aller recenser ton avatar, ton starter et de t'occuper de ta carte de dresseur pour partir à l'aventure dans de bonnes conditions !

Et le plus important, c'est de t'amuser parmi-nous, hihi ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: bittersweet (chester)   

Revenir en haut Aller en bas
 
bittersweet (chester)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A Bittersweet Life
» [Série] Captain Chester Buxton du Special Squad (E. Brooker)
» Chester Himes
» CHAT DE CHESTER [Cheshire Cat]
» La clé de Chester Copperpot , doublon et carte des GOONIES terminé :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legendary light :: Préambule :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: