AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 63
Âge : 19
Date d'inscription : 15/11/2017

Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy   Mer 15 Nov - 21:51


Percy Summers

And every time we kiss I reach for the sky


Informations

Prénom et nom : Percy Summers
Âge : 17 ans - 25 Septembre 2048
Groupe(s) : Bolero
Rang : //
Région d'origine : Archipel Sevii - Île 2
But(s) : Découvrir le but des Nocturnes et comprendre leur façon de penser
Avatar : Midoriya Izuku de Boku no hero academia


Taille: 1m69
Poids: 57 kg
Cheveux: Verts
Yeux: Verts
Signe(s) distinctif(s): Ses cheveux verts ébouriffés et ses quelques tâches de rousseur, sans compter les cicatrices de ses bras


La première chose que l'on remarque lorsque l'on rencontre Percy -hormis la couleur quelque peu inhabituelle de ses cheveux-, c'est son optimisme. Il est ce genre de personne qui voit le verre à moitié plein alors que la situation ne devrait pas s'y prêter, il est cet ami qui vous encourage et qui vous pousse à continuer parce que les choses s'amélioreront forcément, il est ce garçon qui est persuadé qu'importe les épreuves que l'on vit, elles ne nous feront que grandir et nous améliorer.
C'est peut être niais de sa part, mais le vert pense également que personne n'est fondamentalement mauvais, il croit en la bonté des gens. C'est notamment le cas avec l'organisation des Nocturnes, il ne les juge pas bons ou mauvais, il pense que c'est bien plus compliqué que ça. D'une manière générale Percy préfère voir la vie en nuances de gris plutôt qu'en tons monochromes, la vie n'est pas blanche ou noire. De ce fait il n'est pas difficile de le faire changer d'avis sur quelqu'un, tout comme l'on peut noter qu'il n'est pas du genre rancunier.

Lorsque le jeune dresseur rencontre quelqu'un pour la première fois, il a une tendance naturelle à la méfiance. Qui ne le serait pas vis-à-vis d'un inconnu de toute manière ? Quand il était plus jeune, Percy a malheureusement expérimenté une forme de harcèlement par certains habitants de son île d'origine au moment de la révélation de l'appartenance de sa mère au groupuscule des Nocturnes. On ne va pas se voiler la face, il a assez mal vécu le changement de comportement des gens suite à cela, et aujourd'hui il préfère ne pas en parler, du moins pas avec n'importe qui. Il en a d'ailleurs découlé une perte de confiance en lui, notamment lorsqu'il s'agit de moments stressants ou importants.

Mis à part cela, quand on a réussi à gagner la confiance et la sympathie du bien nommé Summers, on découvre vite qu'il est quelqu'un de particulièrement enthousiaste, même lorsqu'il s'agit de petites choses du quotidien. Un groupe de charmillon virevoltant autour de trois fleurs ? C'est tout simplement magique. Une ordre de tadmorv rassemblés autour d'ordures ? C'est fou d'avoir cette capacité de dépollution ! Offrez-lui une guirlande clignotante et vous en ferez le garçon le plus heureux du monde.
Il est peut être bon de signaler au passage sa curiosité naturelle -et compréhensible- en ce qui concerne les pokémons. Percy est émerveillé par leur diversité ainsi que par leurs capacités, il s'est même mis à entasser toute une série de carnets dans lesquels il note les observations qu'il fait des pokémons qu'il rencontre, très souvent accompagnées de quelques commentaires et schémas annotés. Il n'a rien contre le pokédex, c'est simplement qu'il préfère faire les choses à sa façon.

C'est un garçon intelligent, mais il a parfois le défaut de trop réfléchir et de ne pas suffisamment se fier à son instinct, notamment dans le cas des combats où il lui arrive de sur-prédire des actions qui ne se produiront finalement pas. Petite précision qui relève de l’anecdote, mais dans ce genre de situations Percy réfléchit à voix haute, marmonnant des choses totalement incompréhensibles pour les autres mais qui lui sont étrangement claires. Ça peut faire un peu flipper, mais on finit par s'y faire, promis !
Sincère et attentionné, il est un ami qui vous soutiendra et vous épaulera en cas de besoin sans que vous n'ayez à lui demander quoi que se soit. On peut également citer une tendance à l'ironie et au sarcasme, voire même à la provocation mais ce dernier point reste assez rare.
Un autre point pouvant aussi bien être un défaut qu'une qualité, c'est son entêtement et sa persévérance. Peu importe l'objectif qu'il s'est fixé où le chemin à parcourir pour l'atteindre, Percy se donnera les moyens d'y parvenir. Certaines personnes trouveront son obstination insensée, voire même complètement idiote, mais ne s'agit-il pas des mêmes qui ont renoncé à leurs rêves pour devenir ordinaires ? Sortir du lot l'intéresse peu, mais il tient en haute estime ceux qui y sont parvenus, notamment les dresseurs réputés pour être les plus talentueux de l'archipel.

Si on lui demandait de se décrire en quelques mots, Percy dirait probablement qu'il n'est qu'une personne normale cherchant à mieux comprendre le monde englobé dans lequel il évolue.

Le dresseur en herbe n'est pas prétentieux, il est même très mauvais lorsqu'il s'agit de recevoir des compliments: gêné il se met à bégayer, rougir, et détourne le regard. En revanche pour ce qui est d'en distribuer, il n'est pas avare !

Starter : Kaïminus
Surnom : Alcian
Talent : Torrent : Augmente la puissance des capacités eau de 50% lorsque les PV du Pokémon tombent à moins d’un tiers des PV maximum
Nature : Jovial
Plus d'informations : Alcian est un Kaïminus particulièrement joyeux et affectueux, notamment envers Percy. Malgré la rudesse de ses écailles, il apprécie tout particulièrement qu'on lui gratte le haut du crâne. Joueur et chahuteur, il a une certaine tendance à réduire en lambeaux certaines affaires de son dresseur, et lorsque ce n'est pas suffisant, c'est aux bras de celui-ci qu'il s'en prend, y laissant de nombreuses cicatrices. Alcian a encore tout un stock de petites particularités, comme le fait de dormir en boule, la queue sur le museau, ou de mordiller les doigts de Percy quand celui-ci est triste.


Histoire

Les Summers appartiennent à ces personnes qui, séduites par la publicité que l'on faisait de ce fabuleux archipel, n'ont pas hésités longtemps avant de boucler leurs valises et venir s'établir à Sevii. C'est du moins le cas des parents de Percy, respectivement originaires de Sinnoh et Johto, et venus profiter de ce cadre idyllique afin de débuter leurs vies. C'est ici qu'ils se sont rencontrés, et c'est ici qu'ils ont décidé de fonder leur famille. Quelques temps plus tard, un petit garçon naquit de cette union. Il avait les cheveux si particuliers de sa mère, ainsi que les tâches de rousseur de son père. Ils le baptisèrent en l'honneur de Persée, héro mythologique qui selon les dires de sa mère, était le seul à posséder une fin heureuse. Percy. Percy Summers.

D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours été élevé sur la seconde île de l'archipel, à proximité d'Ocréum. Il se demandait parfois pourquoi ils ne vivaient pas au sein même de la ville, à l'image des autres habitants. C'est vrai, ça serait tout de même plus simple pour sa maman, non ? Elle qui s'absente régulièrement pour son travail, ça devrait moins la fatiguer d'habiter directement en ville ! Elle s'y est pourtant toujours refusée. Après tout ils étaient bien là, tous les trois, seuls dans leur bulle.
Étant donné que sa mère était souvent en déplacement, Percy passait la majeur partie de son temps avec son père. C'est lui qui lui a -entre autre- appris à dessiner et qui lui a transmis sa curiosité et sa gaieté. En revanche lorsqu'elle était présente, l'enfant passait tout son temps avec elle, sa maman. C'était la plus jolie et la plus gentille, et puis elle était tellement forte ! Ses pokemon l'ont toujours impressionné, mais eux aussi étaient gentils ! Ils le laissaient leur grimper dessus, et même se blottir contre eux quand le sommeil le gagnait. Il n'y avait pas à dire, son papa et et sa maman étaient les meilleurs !

Et puis il y a dix ans, tout changea du jour au lendemain.
Avant de partir une nouvelle fois pour son travail, sa mère s'agenouilla, l'embrassa sur chaque joue et lui promit que lorsqu'elle rentrerait, ils feraient un véritable festin pour marquer ce jour si spécial. C'est drôle, il ne lui semblait pas que l'un de leurs anniversaires tombait un 1er Avril.
Lorsque la porte d'entrée se rouvrit bien des heures plus tard, ce n'est pas sa mère que Percy accueillit, mais des hommes bien étranges qu'il n'avait jamais vu. Il appela son papa, mais celui-ci blêmit en voyant ces invités inattendus. Le garçon de 7 ans fut mis à l'écart, mais sa curiosité prenant le dessus il se risqua tout de même à tendre une oreille vers l'entrée. Il ne comprenait pas le sens des mots qu'ils employaient, jamais on avait utilisé tant de politesses dans une seule phrase chez eux. Qu'est-ce que c'était que ce mot, « condoléances » ?  Et pourquoi s'excusaient-ils autant ?
Percy ne comprenait décidément pas, et il comprit encore moins la raison pour laquelle son père qui, d'habitude toujours souriant, lui demanda nerveux de préparer ses affaires. En voyant les larmes remplir les yeux de son fils qui n'avait aucune envie de partir car sa maman devait bientôt rentrer, il lui assura que tout se passerait bien, que ce n'était rien et qu'il allait simplement devoir rester chez Mama Juuni quelques temps car il devait s'absenter à son tour pour régler quelques affaires. Il lui sourit, et lui demanda de sourire à son tour. Percy renifla mais obtempéra, souriant le visage trempé par les larmes.

Mama Juuni était une petite vieille femme qui vivait encore plus loin de la ville qu'eux et qui s'était déjà occupée du petit Summers par le passé. Elle parlait fort et ne manquait pas d'énergie malgré son âge, mais c'est bien pour cela qu'il l'appréciait. Elle était la dresseuse d'un Arbok un peu plus petit que la moyenne, mais ça n'empêchait pas ce dernier de veiller sur sa partenaire, et il avait de quoi faire !
Percy resta quelques semaines avec eux. Certains jours étaient ponctués par la visite de son père qui s'excusait de ne pas être là tous les jours mais qui lui assurait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il ne retrouve un travail. A vrai dire, le petit garçon ne comprenait pas bien pourquoi il avait décidé de changer de métier du jour au lendemain après que maman soit partie "là-haut", mais il préférait ne pas poser de questions, choisissant plutôt de lui sourire et de rire avec lui quand ils étaient ensemble.

Ce n'est seulement qu'un bon mois plus tard qu'il trouva du travail dans une boutique pokémon d'Ocréum. Il revint alors chercher Percy chez Mama Juuni, et ensemble ils emménagèrent dans le centre de la ville, le salaire de son père ne pouvant suffire à assumer les frais de leur ancienne maison. C'était un petit appartement, mais ça leur suffisait. Heureux de se retrouver avec son père, le vert ne remarqua pas tout de suite les regards qu'on leur lançait, ni même les messes basses que déclenchait parfois leur passage dans les rues.
Ce n'est que le jour où il fut pris à part par des enfants plus âgés que lui que Percy se rendit vraiment compte de la situation. Ils le bousculèrent, tirèrent sur ses vêtements, ses cheveux, l'insultant au passage. Les phrases qui revenaient le plus souvent étaient: "tout ça c'est de la faute de tes parents", "c'est bien fait pour ta mère" ou encore "vous devriez tous crever pour ça".
"Ça", ils voulaient sans doute parler de la barrière qui isolait l'archipel du reste du monde depuis quelques temps. Percy était au courant de la situation, c'est Mama Juuni qui l'avait informé sur le sujet. Elle n'était pas entrée dans les détails, mais elle lui raconta l'essentiel: la montée de l'organisation qui se faisait appeler "Nocturne" bientôt suivie de l'affrontement féroce contre les élites de Sevii au Pic Légendaire. Arceus, le tout puissant dieu des pokémons, était alors descendu ici bas et faucha les dresseurs qui s'y trouvèrent, sans faire de distinction entre Nocturnes et Conseil 4. C'est ainsi qu'il avait appris comment sa mère mourut, en se battant pour ses convictions.

Percy était pleinement conscient de l'appartenance de ses parents à cette organisation, mais jamais ils ne parlèrent de leur travail avec lui ou tentèrent de le faire adhérer à leur façon de penser. Ils voulaient qu'il se fasse son propre avis sur le monde et qu'il choisisse de lui-même la voie dans laquelle il voulait s'engager. De toute façon il n'était qu'un enfant, à quoi bon servirait-il d'influencer cet humain miniature qui rêvait encore de dresseurs légendaires et de fins heureuses ?  

Le fait est qu'à cet instant, et pendant plusieurs années, le Summers fut pris pour cible par différents habitants d'Ocréum qui ne le voyaient que comme un délinquant en devenir, un bon à rien qui ne méritait rien d'autre que des insultes et des coups.
Le pire dans cette situation, c'est que Percy les crut. Il perdit confiance en lui et s'isola, tentant de fuir au maximum le monde de la ville.
C'est à cette période qu'il se mit à explorer les environs, notamment le marais qui se trouvait à la sortie d'Ocréum. Il y passa beaucoup de temps, repoussant les plantes hautes, s'enfonçant toujours un peu plus loin. Ce qu'il aimait beaucoup y faire aussi, c'était observer les pokémons qui vivaient dans cet endroit. C'est à cette époque qu'il commença à regrouper les informations qu'il dénichait dans des petits carnets, les accompagnant de dessin des pokémons en question. Au début ce n'était pas vraiment ça, mais il finit par se prendre au jeu et à noircir de très nombreuses feuilles au sujet des habitants de ce marais. Il s'agissait très souvent d'Axolotl, de Hoothoot, et de Ptitard, parfois accompagnés de quelques pokémons poison et de Chetiflor, mais c'est un jour où il pensait avoir fait le tour de tous les pokémons qui vivaient ici que Percy rencontra son futur compagnon, un Kaïminus aux écailles joliment bleutées.  

Le jeune Summers avait dévoré suffisamment de livres pour savoir que ce n'était pas un pokémon commun. Alors pendant plusieurs jours il l'étudia depuis les berges, inscrivant chaque réaction, chaque comportement dans son petit carnet. C'est de cette façon que Percy apprit que ce Kaïminus était un pokémon joueur, qui n'avait pas besoin de plus de que quelques Charmillons pour le distraire, ou bien encore qu'il appréciait dormir roulé en boule au soleil, la queue sur le museau. De temps en temps, le pokémon regardait dans sa direction et Percy était persuadé qu'il savait qu'il était là à l'épier. Au bout de deux semaines ainsi, le garçonnet réalisa qu'il voulait faire plus qu'observer ce Kaïminus. Il voulait tisser un véritable lien avec ce pokémon et partager plus de choses avec lui. C'est ainsi qu'il en est venu à la conclusion qu'il fallait qu'il le capture, mais à seulement 10 ans il ne savait pas du tout comment s'y prendre. Bien sûr il connaissait tout de la théorie, mais passer à la pratique était un grand pas en avant. Pour l'aider dans cette étape, Percy alla demander de l'aide à un garçon d'Ocréum un peu plus vieux que lui, probablement le seul dans lequel il voyait un ami, Chester Langdon.
La capture du pokémon fut pour le moins... ouleuse, mais les deux garçons parvinrent à l'enfermer dans une pokéball, et Percy se souvient encore avoir ressenti une immense joie à ce moment. Son premier pokémon. Il nomma le Kaïminus Alcian, et préférait le garder à l'extérieur de sa pokéball plutôt qu'enfermé à l'intérieur.
Grâce à lui, Percy commença doucement à reprendre à confiance en lui, et il avait de moins en moins peur de sortir en ville. Il fut encore quelques fois victime de brimades, mais le mordant de son partenaire réussit à nettement améliorer les choses.

Les semaines et les mois passèrent, laissant le temps à ces coéquipiers de s'apprivoiser, d'en apprendre plus sur l'autre et sur eux.

Percy devait avoir 13 ans quand un concours fut organisé à Orcéum, attirant des coordinateurs en herbe des quatre coins de l'île voire même d'au-delà. Parmi eux, Chester. C'était son tout premier concours, et il tenait à être là pour l'encourager. Malheureusement il fut rapidement éliminé de la course, et Percy avait peur que ça ne le décourage dans ses rêves. Alors il le rejoignit dans les coulisses et le félicita aussi chaudement qu'il le pouvait, lui assurant qu'il n'avait pas été mauvais, simplement moins bon que les autres.

En parlant de rêves, lui aussi en avait quelques-uns. Il tenait par exemple à partir à l'aventure, prendre le large et explorer les autres îles de l'archipel afin de rencontrer les pokémons dont elles regorgent, ou encore devenir un puissant dresseur capable d'affronter l'élite de Sevii, mais parmi tout cela, il y en avait un qui lui tenait particulièrement à cœur. D'aussi loin qu'il se souvienne, sa mère n'a jamais été quelqu'un de méchant, au contraire même, alors pourquoi a-t-elle rejoint l'organisation des Nocturnes dont les intentions semblent, d'un commun accord, mauvaises et dangereuses ? D'ailleurs, quelles sont-elles réellement ces intentions ? Percy ne peut pas croire que sa mère les ait rejoint sans but, elle qui croyait en ses convictions et que partageait sans doute les Nocturnes à l'époque. Il veut en apprendre plus sur le but de ce groupuscule, et il veut se faire son propre avis dessus.

Aujourd'hui, maintenant qu'il a 17 ans, Percy se sent prêt. Il se sent prêt à partir et à découvrir de nouvelles choses, prêt à enfin commencer sa vie. Espérons simplement qu'à l'image de Percée, lui aussi ait une fin heureuse.


Derrière l'écran

Pseudo/Prénom : Aramis
Âge : On va arrondir à 19 ans aller
Tu aimes quoi ? : Chartor avec 3 exuviations, à tester j'vous promets
Tu n'aimes pas quoi ? : LES ETOURAPTOR BANDEAU CHOIX
Ton pokémon préféré ? : VOUS ETES HORRIBLES DE POSER CETTE QUESTION mais aller en ce moment j'aime particulièrement Voltali
Comment t'as atterri ici ? : Laura a seulement eu à dire deux mots pour me faire signer, j'suis faible
Code du règlement : Validé par June ! Ok j'avoue j'ai ri




Dernière édition par Percy Summers le Sam 25 Nov - 16:24, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 67
Âge : 19
Date d'inscription : 29/08/2017

Âge du personnage : 25 ans | 24 octobre 2040

June Lazuli
Prelude & Nocturne
Prelude & Nocturne
MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy   Jeu 16 Nov - 1:09

Hey hey bienvenue sur le forum !

Alors déjà la citation je l'ai lu avec la voix de Cascada ça va pas du tout, c'est très fragile même si la chanson est belle xD (j'avoue je valide)
Le visu est parfaiiiiiit je suis contente que tu n'aies pas changé d'avis là-dessus ! + Kaiminus ce starter du feu de dieu !
Par contre, je ne ferais aucun commentaire sur tes choix stratégiques je suis déjà salée en repensant à Chartor et ses exuviations...

En tout cas je te souhaite bonne chance pour ta fiche, tu as du temps pour la finir ! N'hésite pas à poser des questions si besoin !

_________________
Avatar d'Anakin ~ | June écrit en #01796F


Dernière édition par June Lazuli le Sam 25 Nov - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 29/08/2017

Âge du personnage : 18 ans

MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy   Jeu 16 Nov - 1:41

Bienvenueeeeeeeee ~
Je risque de me répéter mais ça faisait un bail aussi OwO

DEKUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ah non c'est pas ça... NERRRRRRRRRRRRRRRRRD, non plus ! IZUKUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU ! Bon je pense qu'on ne peut pas faire plus clair : j'approuve ton visu **
Ah je comprends mieux maintenant pourquoi la citation me disait vaguement quelque chose °w°
Je vais éviter de trop répéter June, mais bon courage pour faire la suite de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 63
Âge : 19
Date d'inscription : 15/11/2017

Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy   Jeu 16 Nov - 8:28

June Lazuli a écrit:

Alors déjà la citation je l'ai lu avec la voix de Cascada ça va pas du tout, c'est très fragile même si la chanson est belle xD (j'avoue je valide)

En vrai je savais pas quoi mettre, alors j'ai pris la première chanson de mon  téléphone et boom, bon j'avoue ça pue la fragilité, MAIS C'EST PAS GRAVE
(et je tiens à préciser que le Chartor avec exuviation c'est la faute de SD et de Val QUI M'A BALANCÉ UN PUTAIN D'ENCORE) (mais ça m'a fait beaucoup rire quand même)

J'me doutais que t'allais aimer le visu, mais pas à ce point oh oh

Merci à vous deux du coup ❤️
J'essaierai d'avancer sur ma fiche le plus vite possible, mais y'a quand même moyen qu'elle prenne plus de temps que prévu à cause des études et de mon concours dans un mois, mais je vous tiendrai au courant de tout ça de toute façon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 63
Âge : 19
Date d'inscription : 15/11/2017

Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy   Sam 25 Nov - 16:26

(me tapez pas pour le DP svp)

APRES DIX JOURS D'UN COMBAT INTENSE, J'AI FINI PAR BOUCLER MA FICHE keu
J'espère qu'elle vous plaira, et si vous avez des remarques à faire, allez-y !
Bonne lecture ! <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 115
Date d'inscription : 29/08/2017

Âge du personnage : 18 ans

MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy   Sam 25 Nov - 21:14

T'en fais pas pour le double post XD

Yosh c'est parti !

Percy est tout mignon ** Il fait penser à Izuku, mais en même temps t'ajoutes ta petite touche personnelle qui rend le personnage vraiment cool ! (J'aime beaucoup le fait que tu aies gardé les murmures et le carnet, ça m'a toujours fait rire dans le manga de base XD)

Concernant l'histoire, elle fait ressentir beaucoup de choses TwT Et y'a un gros point en commun avec Anakin alors voilà (ouais, lui aussi il a perdu ses parents lors du pic légendaire, mais OSEF -meurt-) J'aime beaucoup la rencontre avec Kaiminus et le fait qu'il règle le compte aux gamins, c'est mérité u_u Je n'ai pas vu d'erreurs donc... 8D



Bienvenue sur Legendary Light ~

Si tu vois cette fiche, c'est que le staff a l'honneur de te valider, toutes nos félicitations ~
En guise de récompense, tu reçois 1000p$, 3 potions et 3 Pokéball, à toi d'en faire un bon usage !
N'oublie pas d'aller recenser ton avatar, ton starter et de t'occuper de ta carte de dresseur pour partir à l'aventure dans de bonnes conditions ~

Et le plus important est de t'amuser parmi-nous, hi hi ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm the one at the sail, I'm the master of my sea, oh ooh # Percy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TimeLapse Sail - GH2
» Sea, sail and sun
» [JEU] SNAIL MAIL : Jeu de course [Payant]
» Pour la création d'un corps de garde-cotes
» Mark Twain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Legendary light :: Préambule :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: